FacebookTwitter

« Quand on vit dans l’amour, on ne cherche pas seulement ses semblables et on ne reproche pas sa différence à l’autre : on est trop occupé à l’aimer pour le faire.

Certains aiment à croire que ce sont les autres qui ne ressemblent pas à leur idéal amoureux, les autres qui n’aiment pas assez, les autres qui n’aiment pas comme il faudrait, ou pas comme ils aimeraient.

Sont-ce ceux qui aiment qui font des reproches ?
Réellement ?
Même en y réfléchissant plus longuement et avec plus de profondeur dans notre regard ?

Avant de me préoccuper des autres, où en suis-je moi, réellement ?
Puis-je m’atteler à progresser vers plus de sagesse et d’amour ?
Si oui (et c’est probablement oui), n’est-ce pas plus important que tout le reste ?
Ai-je véritablement le temps de faire des reproches aux autres ?
Est-ce un témoignage que je vis dans l’amour ?

Vivre dans l’amour, c’est cultiver, et prendre soin de son jardin, encore et encore. Ici, et maintenant. »

Maj Majest,
Vivre dans l’amour

fillette-bisou-chien-labrador-dans-un champ-noir-et-blanc

2 commentaires

  1. Laurianne

    6 juin 2015

    Post a Reply

    Les photos d’enfants en compagnie d’animaux sont particulièrement émouvantes parce que leur affection est inconditionnelle.
    Laurianne

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer