FacebookTwitter

« Qu’il soit homme ou femme, l’être qui a véritablement trouvé son âme soeur, c’est-à-dire qui a trouvé en lui-même son principe complémentaire, a la sensation de rencontrer ce principe partout, chez toutes les créatures. »

Mikhaël AÏVANHOV

femme-blonde-bouclee-couchee-regarde-le-ciel

« Qu’il soit homme ou femme, l’être qui a véritablement trouvé son âme sœur, c’est-à-dire qui a trouvé en lui-même son principe complémentaire, a la sensation de rencontrer ce principe partout, chez toutes les créatures. Il aime toutes les femmes et tous les hommes sur la terre, il les aime spirituellement et il est heureux à cause de son âme sœur qui l’a comblé. Il n’éprouve plus ce manque qui l’oblige à chercher continuellement comment y remédier, il sent que toutes les rencontres qu’il fait contribuent à l’enrichir. Oui, quand vous avez réalisé la plénitude en vous, vous découvrez votre principe complémentaire dans toutes les créatures. Ce sont des expériences inexplicables et inexprimables. Seul celui qui les a réalisées peut les comprendre.
Mais jusque-là, quel chemin à parcourir ! Toujours souffrir, être déçu, toujours chercher un être et ne pas le trouver… On se dit : « Ah ! le voici, il est là. » Et puis, quelque temps après, on se rend compte que ce n’était pas lui. Alors, c’est peut-être un autre ?
Cela continue ainsi jusqu’à ce que l’on se rende compte qu’on le possède au-dedans de soi.
Mais du jour où on l’a trouvé en soi, on le trouve partout en dehors de soi. »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer