FacebookTwitter

« L’un des sentiments les plus satisfaisants que je connaisse et aussi l’une des expériences les plus favorables à la croissance de l’autre, vient lorsque j’apprécie cette personne comme j’apprécie un coucher de soleil.

Les gens sont juste aussi merveilleux que des couchers de soleil, si je peux les laisser être.

En fait, peut-être que la raison pour laquelle nous pouvons vraiment apprécier un coucher de soleil, est que nous ne pouvons pas le contrôler.

Quand je regarde un coucher de soleil comme je l’ai fait l’autre soir, je ne me trouve pas moi même en train de dire : « Adoucis lui un peu le orange au coin, mets un peu plus de rouge à la base, utilise un peu plus de rose dans la couleur des nuages. »

Je ne le fais pas. Je n’essaie pas de contrôler un coucher de soleil. Je le regarde avec respect.

Je m’aime mieux quand je peux apprécier mon collègue, mon fils, ma fille, mes petits enfants, de cette manière. »

Carl ROGERS
A Way Of Being, 1980

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer