FacebookTwitter

« Selon les observations de Nancy EISENBERG, les enfants qui sont les plus enclins à réagir avec sollicitude lorsque autrui est en difficulté sont ceux qui ont une bonne intelligence émotionnelle et savent le mieux réguler leurs émotions. Les enfants qui réagissent à la souffrance d’autrui par l’anxiété et la détresse sont aussi les plus centrés sur eux-mêmes et les moins aptes à entretenir de bonnes relations sociales. »

Matthieu RICARD,
Plaidoyer pour l’altruisme

noir-et-blanc-enfants-enlaces-gros-plan

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer