FacebookTwitter

J’aime plonger dans tes yeux lorsqu’ils sont si ardents

 

Je veux t’écrire des poèmes à lire les yeux fermés

 

Avec les yeux de ton cœur tu verras un autre monde.

 

Quand j’ouvrais les yeux dans l’obscurité et que je te sentais à mon côté, je m’étonnais que les étoiles ne fussent pas au-dessus de ma tête, tellement le ciel me semblait proche

 

Dans tes yeux je vis l’éternité, ici et maintenant.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer