FacebookTwitter

« Quand tu ris, sur ta bouche
L’amour s’épanouit
Et le soupçon farouche
Soudain s’évanouit !
Ah, le rire fidèle
Prouve un cœur sans détours… —
Riez, ma belle !
Riez toujours !

Quand tu dors, calme et pure,
Dans l’ombre, sous mes yeux,
Ton haleine murmure
Des mots harmonieux.
Ton beau corps se révèle
Sans voile et sans atours… —
Dormez, ma belle,
Dormez toujours !

Quand tu me dis : Je t’aime !
Ô ma beauté ! Je crois !
Je crois que le ciel même
S’ouvre au dessus de moi !
Ton regard étincelle
Du beau feu des amours… –
Aimez, ma belle,
Aimez toujours !

Vois-tu, toute la vie
Tient dans ces quatre mots,
Tous les biens qu’on envie,
Tous les biens sans les maux !
Tout ce qui peut séduire
Tout ce qui peut charmer… –
Chanter et rire,
Dormir et aimer ! »

Victor HUGO,
Marie TUDOR

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez ?

Vous aimez ?

 

Laissez-moi un message sur le livre d'or.

 

Merci de votre visite !

 

You have Successfully Subscribed!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer