FacebookTwitter

« Ton doux regard m’interpelle
Puis tes lèvres m’appellent

Tu joues de la prunelle
Complicité qui scelle
Nos attirances mutuelles
Amours inconditionnelles
Et désirs proportionnels
Nos murmures confidentiels
Forment nos passerelles
Nos tendresses gestuelles
Nos attentions charnelles
Voyages psychosensoriels
de doux frissons sensuels
à nous donner excellent
Nos sensations actuelles
Fusions consubstantielles
Ma précieuse citadelle
Je devine que tu chancelles
Voyages extrasensoriels
Au creux de nos Essentiels
Nos corps qui ruissellent
Dans cet intemporel
Tu déploies tes ailes
Nous quittons le réel
Ma peau sur ta peau, ciel
Nos regards passionnels
et symphonies pulsionnelles
bercent nos moindres parcelles
Nos jouissances démentielles
Qui surgissent en kyrielles
Dans nos yeux étincellent
ont le goût d’éternelles »

Maj Majest

Ma précieuse citadelle, (Poème avec deux ailes pour te rejoindre d'un battement de cils), Caresser les étoiles

Abonnement (gratuit)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer