FacebookTwitter

« Tes lèvres suaves, entrouvertes, se joignent aux miennes.
Tout l’univers s’y concentre en une pluie diluvienne :

Le sourire des étoiles, la houle paisible des océans,
La douce chaleur du soleil, les chants des nuits d’été,
La force sûre des sommets, la caresse du vent,
Tout naît en notre union, tendrement silhouettés

Nous perdons nos mémoires, pris dans ce tourbillon.
Puis nous nous réveillons et, encore, nous nous aimons. »

Maj Majest

Caresser les étoiles

Abonnement (gratuit)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer