FacebookTwitter

« Quand nous allons bien, nous portons sur nos vieilles rancœurs, colères, haines, peines un regard apaisé et compatissant.
Elles ne nous retiennent pas et nous ne sommes pas arc-boutés sur elles.
Une vieille rancœur tenace et vorace est un signe qui doit nous alerter et nous aider à comprendre que nous avons besoin d’élever notre âme vers sa lumière. »

Maj Majest,
Guide des compétences comportementales et relationnelles

femme-allongee-dans-l-herbe-sur-nappe-avec-ombresse-vincente-romero-redondo

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer