Quand nous allons bien, nous portons sur nos vieilles rancœurs, colères, haines, peines un regard apaisé et compatissant.

« Quand nous allons bien, nous portons sur nos vieilles rancœurs, colères, haines, peines un regard apaisé et compatissant.
Elles ne nous retiennent pas et nous ne sommes pas arc-boutés sur elles.
Une vieille rancœur tenace et vorace est un signe qui doit nous alerter et nous aider à comprendre que nous avons besoin d’élever notre âme vers sa lumière. »

Maj Majest,
Guide des compétences comportementales et relationnelles

femme-allongee-dans-l-herbe-sur-nappe-avec-ombresse-vincente-romero-redondo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.