Mon désir de toi, merveilleux amant

« Mon désir de toi, subtilement,
s’invite en caresses tout doucement,
Vient et revient, résolument,
Et glisse en moi, indiciblement.

Je le sens et ressens, délicieusement,
et seule, sans cesse, intensément,
Me laisse bercer par ses jaillissements
Qui me submergent, inlassablement.

Tes yeux si tendres, sensuellement
Scintillent en moi sublimement,
Mes lèvres et clitoris, subrepticement
Se réjouissent, plaisirs, ravissements.

L’impatience sexuelle gagne, inéluctablement
Et je sais, si sûre, tout en me consumant
Qu’avec toi, incandescente, passionnément
Je serai en extase, mon merveilleux amant. »

Maj Majest,
Journal secret d’une femme amoureuse et heureuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.