FacebookTwitter

« Ma femme que j’aime, mon firmament de beautés, de sourires, de tendresses,
Tu fais jaillir en moi mille feux ardents ; j’aime nos scintillements d’amour,
Quand ton regard m’embrase ; et quand tu nous enlaces, tes caresses
bercent nos corps, toutes voiles dehors, vers nos envols au long cours. »

Maj Majest,
Caresser les étoiles

femme--string-dos-fenetre-lumiere-soleil-sensuelle

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.