L’espoir est comme le ciel des nuits : il n’est pas coin si sombre ou l’oeil qui s’obstine ne finisse par découvrir une étoile.

« L’espoir est comme le ciel des nuits : il n’est pas coin si sombre où l’oeil qui s’obstine ne finisse par découvrir une étoile. »

Octave FEUILLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.