FacebookTwitter

« Les personnes capables de vivre dans l’amour et de franchir, libres, les portes de leurs prisons intérieures sont trop rares encore. »

C’est un terrain fertile pour les vendeurs de larmes et autres poètes de la déraison et du désœuvrement… Qui aident celles et ceux qui le font déjà à ressasser. Ressasser, ça n’est pas la solution pour grandir et aller vers sa lumière.

Aussi ne vous étonnez pas si j’écoute d’une oreille certes aimante et attentive mais toujours un peu distraite, et de loin, des chansons comme « Viens jusqu’à moi » de Micha KWIATKOWSKI et Elodie FRÉGÉ.

Le secret (*) est de se tourner complètement et entièrement vers la lumière de l’amour. Enfin !

Bon courage à celles et ceux qui restent dans l’ombre…
Mes pensées compassionnelles volent vers vous.

Maj Majest,
Comment je vois le monde

cascade-blanche-pont-pose-longue-sur-fond-noir

(*) Il n’y a pas de secret, je reprends ici un procédé commun utilisé par les charlatans pour vendre à des êtres influençables, qui n’est chez moi qu’un une manière, taquine, de parler.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer