FacebookTwitter

« La transformation individuelle est notamment rendue possible par la malléabilité de notre cerveau. »

Pendant longtemps, un dogme presque universellement accepté dans le milieu des neurosciences voulait qu’une fois formé et structuré, le cerveau adulte ne fabrique plus de neurones et ne change que pour décliner avec l’âge. On pensait que l’organisation du cerveau était si complexe que toute modification importante provoquait des dysfonctionnements majeurs.Selon Fred GAGE (…), un des spécialistes de la neuroplasticité, « il était plus facile de croire que le cerveau était irréversiblement câblé et que plus aucun changement ne s’y produisait. Ainsi, l’individu demeurait à peu près le même. » (…)
On sait aujourd’hui que cette doctrine était complètement fausse. »

Matthieu RICARD,
Plaidoyer pour l’altruisme

Il est si tentant de vivre dans un monde fait de convictions et de « vérités vraies » plutôt que de s’attacher à développer une connaissance éclairée de la réalité.

Maj Majest

Comment je vois le monde

[amazon_link asins=’2266249347,226614460X,207032494X’ template=’ProductCarousel1′ store=’partamazon-21′ marketplace=’FR’ link_id=’52fb3250-60d3-11e8-ad9e-5f8cea1a1ea6′]

Abonnement (gratuit)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer