FacebookTwitter

« La patience est une capacité et un trait de caractère crucial pour développer des qualités humaines essentielles au bien-être et à la réalisation du bien. »

Dans les années 1960, un professeur de l’université de Stanford a entrepris une expérience modeste visant à tester la volonté d’enfants de quatre ans. Il a mis devant eux une grosse friandise puis leur a dit qu’ils pouvaient la manger tout de suite ou, s’ils attendaient quinze minutes, en avoir deux. Certains des enfants ont mangé la guimauve tout de suite, d’autres n’ont pu attendre que quelques minutes avant de succomber à la tentation. Il n’y en a eu que 30 % qui ont pu attendre les 15 minutes prévues pour obtenir la seconde friandise. Au fil du temps, ces enfants ont été suivis pour d’autres raisons et le chercheur a commencé à remarquer un point intéressant : les enfants qui n’avaient pas pu attendre ont eu plus tard des difficultés et plus de problèmes de comportement, alors que ceux qui avaient attendu étaient plus positifs et plus motivés, avaient de meilleurs résultats et des relations plus saines.

Cette anecdote sert souvent d’illustration pour suggérer et attester que la capacité d’attendre, d’être patient, est positive dans nos vies.

La patience est une capacité et un trait de caractère crucial pour développer des qualités humaines essentielles au bien-être et à la réalisation du bien.

Sincèrement, je ne crois pas que cette « étude » qui n’a d’ailleurs pas grand poids ou cette anecdote soient nécessaires pour nous faire réaliser l’importance de la patience dans notre développement, dans notre rapport aux autres, et dans le fait que nous apportons une contribution positive au monde (motivation pas toujours mise en avant par les chantres de l’Ego tout impatients qu’ils sont de tirer profit des Egos en soif de réponses toutes faites, le plus souvent onéreuses…).

Et vous ?

Au fait, avez-vous eu la patience de lire attentivement les deux énumérations de mon propos [titre] et de les analyser et comprendre en profondeur ? Si oui, vous devriez pouvoir le citer ainsi que son auteur sans vous tromper, n’est-ce pas ?

Et si vous preniez un peu de temps pour, patiemment, vous occuper de bien connaître et développer votre patience ?

Maj Majest,
Guide de sagesse à l’attention des gens ordinaires

bonheur-enfant-maman-fille-chats-nature

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer