FacebookTwitter

« Il faut être un peu du chêne, un peu du roseau, et comprendre qu’on n’est ni l’un ni l’autre. » (Extrait de correspondance privée)

« Tout n’est pas parfait dans ma vie, tout reste fragile, mais j’ai l’intention de construire, paisiblement, calmement, patiemment…

Il faut être un peu du chêne, un peu du roseau, et comprendre qu’on n’est ni l’un ni l’autre.

Il faut dessiner sa vie et la bâtir, et pour cela savoir regarder paisiblement et avec, peut-être, beaucoup d’amour. »

Je crois…

Maj Majest,
Ma profession de foi

le-chene-et-le-roseau-peinture

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer