FacebookTwitter

« Il est donc clair qu’il faut apprendre à maîtriser nos pensées malveillantes dès qu’elles surgissent en notre esprit, tout comme il faut éteindre un feu dès les premières flammes, avant que la forêt toute entière s’embrase. Sans cette vigilance et cette maîtrise, il nous est très facile de nous écarter considérablement de notre potentiel de bienveillance. »

Matthieu RICHARD,
Plaidoyer pour l’altruisme

Ce chemin est d’autant plus long que nous avons subi un conditionnement vers des modes de pensée néfastes et destructeurs qu’il nous faut apprendre à remettre en question. Si nous le souhaitons, nous franchissons allègrement les étapes de l’apprentissage. Après l’effort pour comprendre les enjeux de ce changement, puis pour le réaliser, cet effort finit par disparaître et nous parvenons à un au delà dans lequel les nouvelles compétences sont acquises et assimilées, les nouveaux comportements prennent place. Alors, nous redevenons l’être « naturel » humaniste et sain que nous sommes destinés à être.

Maj Majest,
Guide des compétences comportementales et relationnelles

main-homme-cheveux-blonds-dans-le-vent-soleil-noir-et-blanc

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer