FacebookTwitter

Quelques Enseignements sur l’amour, dans le livre éponyme de Thich Nhat Hanh…

coeur-bougies-dans-coeur-vase

Les textes et citations inspirantes de Thich Nhat Hanh :

« L’amour, la compassion, la joie et l’équanimité sont la nature même d’un être éveillé. Ils forment les quatre aspects du véritable amour en nous-mêmes, en chacun de nous et en toute chose. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Le premier aspect du véritable amour est l’intention et la capacité d’offrir la joie et le bonheur. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Si nous voulons que notre amour continue, nous devons faire ce qu’il faut en nous gardant de ce qu’il ne faut pas faire. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Le deuxième aspect de l’amour est l’intention et la capacité de soulager et de transformer la souffrance d’une autre personne. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Une seule pensée peut avoir le même effet, car les pensées donnent toujours lieu à des paroles ou à des actes. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Le véritable amour apporte toujours de la joie, à soi-même et à la personne aimée. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Si notre amour n’apporte pas de joie des deux côtés, ce n’est pas l’amour véritable. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Ceux qui souffrent le plus dans ce monde sont ceux qui ont beaucoup de perceptions erronées… Et la plupart de nos perceptions sont erronées. »

BOUDDHA

« Nous devons commencer par maîtriser notre colère avant de pouvoir aider les autres à faire de même. Lorsque les flemmes de la colère s’embrasent, nous avons  tendance à nous en prendre à ceux qui ont arrosé nos graines de colère. C’est comme si l’on retrouvait sa maison en feu et, qu’au lieu d’éteindre l’incendie, on se lançait à la poursuite des incendiaires. Se disputer avec les autres ne fait qu’arroser les graines de colère en nous. Lorsque la colère surgit, retournez en vous-même et prenez l’énergie de la pleine conscience pour l’embrasser, l’apaiser et l’éclairer. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Il y a des poisons en nous, en particulier du désir, de la colère et des illusions. Le désir est l’avidité qui nous fait courir après une réputation, des avantages, la fortune ou la sexualité. L’illusion est l’ignorance, le manque de vision profonde. En plus de ces trois poisons majeurs, il y a d’autres états d’esprit perturbateurs, comme l’arrogance et la suspicion. Nous avons besoin de pratiquer la pleine conscience dans notre vie de tous les jours pour savoir que l’attachement, la colère et les illusions sont présents en nous, et prendre conscience de toute la souffrance causée par ces poisons et non pas les seules circonstances extérieures. Le Bouddha a posé la question suivante :
‘Comment la colère peut-elle surgir en quelqu’un qui n’a pas de colère ?’
La cause première de la colère est la graine de colère en soi-même. Deux personnes peuvent entendre les mêmes paroles et voir la même chose, mais seule l’une d’elles se mettra en colère. Les paroles et les événements ne font que stimuler ce qu’il y a en nous. S’il n’y avait pas de colère dans notre conscience du tréfonds, la colère ne pourrait surgir. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Si nous parvenons à toucher nos graines positives, ne serait-ce qu’une seule fois, nous saurons comment les toucher à nouveau et elles deviendront de plus en plus fortes. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« On ne produit pas la pleine conscience pour chasser ou combattre la colère, mais pour en prendre soin. Une énergie embrasse l’autre. Ne soyez pas en colère contre votre colère. N’essayez pas de la chasser ou de la supprimer.  Reconnaissez qu’elle s’est manifestée en vous et prenez-en soin. Quand votre estomac vous fait mal, vous ne vous mettez pas en colère contre lui. Vous en prenez soin. Quand une mère entend son bébé pleurer, elle interrompt ses activités pour prendre son bébé dans ses bras et le réconforter. Puis elle essaie de comprendre la raison de ses pleurs. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Une fois que vous aurez compris les racines de votre souffrance – votre colère, votre blessure, votre frustration – votre coeur deviendra paisible et léger. Les racines de la colère en vous seront transformées et il vous sera plus facile d’accepter et d’aimer. Vous aurez réussi à éteindre les incendies en vous. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« La poursuite des cinq plaisirs mondains (la réputation, la fortune, la luxure, la paresse ou l’avidité) n’apporte pas un bonheur durable. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

« Notre idée du bonheur nous empêche souvent d’être heureux. Nous ne pouvons pas voir l’occasion de joie qui est juste devant nous quand nous sommes convaincus que le bonheur devrait prendre telle ou telle forme. »

Thich Nhat Hanh, Enseignements sur l’amour

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer