FacebookTwitter

« En acceptant, on accroît sa force. »

Etty HILLESUM,
Une vie bouleversée

familles-canards-canetons-devant-soleil-couchant

« Il m’arrive de courber la nuque sous le fardeau, mais ensuite j’ai besoin de joindre les mains et je trouve en dépit de tout la vie belle, digne d’être vécue et riche de sens même si j’ose à peine le dire en société. On veut notre extermination totale, il faut accepter cette vérité et cela ira déjà mieux, on ne se fait pas d’illusion. Notre fin, probablement lamentable, qui se dessine d’ores et déjà, je l’ai regardée en face et lui ai fait une place dans mon sentiment de la vie. Je ne suis ni amère, ni révoltée. En acceptant, on accroît sa force. »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer