FacebookTwitter

Dans notre quête vers la non violence, nous devons avant tout apprendre à nous maîtriser nous-mêmes.

« Sans une compréhension complète et totale d’une personne ou d’une situation, nos pensées peuvent nous tromper et créer de la confusion, du désespoir, de la colère ou de la haine. La chose la plus importante est de savoir lire en nous.

Si nous savons voir les interrelations entre les êtres et les choses, si nous sommes conscients que toutes choses interagissent, nous nous arrêterons de blâmer, de nous disputer, de tuer. Nous nous comportons en ami avec tous.

Dans notre quête vers la non violence, nous devons avant tout apprendre à nous maîtriser nous-mêmes.
Si nous créons une réelle harmonie en nous-mêmes, nous saurons comment gérer nos relations avec les membres de notre famille, nos amis, nos collègues et associés et toutes les personnes que nous rencontrons. »

Thich Nhat Hanh

Vous aimez ? Abonnez-vous ici :

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer