FacebookTwitter

Si je pouvais avoir juste un souhait, Je voudrais me réveiller tous les jours au son de ton souffle dans mon cou

 

Deux cœurs qui se parlent se versent, pour ainsi dire, l’un dans l’autre.

 

Je souris en silence : le monde est mon ami.

 

Nous nous aimons dans nos gestes et dans nos regards.

 

Il faut aimer au dessus de ses moyens.

 

Le feu de l’amour éclaire, réchauffe et purifie l’âme.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer