FacebookTwitter

« Agissez simplement selon ce que vous croyez bon sans vous laisser entraîner dans d’autres pratiques. »

Maj Majest,
Guide des compétences comportementales et relationnelles

kung-fu-chapeau-flutte

Règle n°1 : Quand vous entendez ou lisez une ânerie quelque part, ne lui tirez ni la queue ni les oreilles. Laissez la vivre sa vie tout comme la personne qui la véhicule.

Règle n°2 : Quand on vous pose une question inappropriée, faîtes tout sauf d’y répondre ou de lui tirer la queue ou les oreilles. Restez souriant et avenant, mais ne vous laissez pas entraîner au delà de vos limites.

Règle n°3 : Ne cédez à la tentation de tomber dans la facilité et les satisfactions rapides (et souvent, illusoires et superficielles). L’auto satisfaction de vouloir démontrer son savoir à l’autre en fait partie.

Règle n°4 : Les règles précédentes ne respectent pas la règle n°4 qui elle même n’a plus besoin d’être lorsque l’on a dépassé certains stades. Règle n°4 que je vous laisse découvrir par vous-même pour l’appliquer en partie. (oups, je sens que vous êtes décontenancé(e)).

Plus sérieusement :

Agissez simplement selon ce que vous croyez bon sans vous laisser entraîner dans d’autres pratiques.

Vous avez le droit de penser et dire intérieurement, « cela n’est pas pour moi » ou « tiens, voilà un sujet sur lequel je peux réfléchir posément ».
Vous éviterez de le dire et vous laissez chacun faire ce qui lui plaît (tout en vous protégeant et protégeant la vie un minimum, bien entendu).

Vous pouvez apporter un message posément ou interroger vos vis-à-vis en restant dans une attitude d’amour et de compassion (sincères), en restant bienveillant, et en étant ouvert (les questions « ouvertes » sont excellentes pour entretenir cette saine attitude).

Il vous sera impossible d’expliquer pourquoi vous pensez parlez et agissez différemment à vos interlocuteurs. Apprendre à vivre sereinement dans cette différence est essentiel pour vous permettre de grandir sans plus être tiré ou attiré vers le bas. Si vous le faîtes, vous êtes seul(e) responsable et acteur du fait de vous rabaisser.

Une fois certains stades de développement passés et consolidés, les règles ci-avant ne seront plus qu’un bon souvenir ou un outil pédagogique humoristique que vous pourrez utiliser à votre tour au profit de personnes à l’écoute (d’où la règle n° 4).

Vous trouverez sans doute utile de les relire et retravailler régulièrement, ce que je fais moi même. Sans regretter, pour autant, mes faiblesses : elles ont été, elles ne sont plus, et les personnes qui vivent dans la sagesse et l’amour les ont, déjà, effacées, pour aller vers un être meilleur et un mieux être.

Maj Majest,
Guide des compétences comportementales et relationnelles

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer