FacebookTwitter

La nature ne connaît pas l’indécence, l’homme l’a inventée.

 

La beauté de la nature éveille et emplit les sens.

 

Je suis sensible à la beauté de la nature, et à la bonté de ceux qui m’entourent.

 

Nous devrions être bon avec autrui aussi naturellement que le cheval galope, que l’abeille fait le miel, ou que la vigne produit des grappes de raisin

 

Je crois au surnaturel. Le surnaturel, c’est quand l’Homme arrêtera enfin de croire à des âneries.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer